Les interdictions de pêche pour raison sanitaire

Les interdictions permanentes de pêche à pied interdictions

Aujourd’hui en France, il n’existe pas de réglementation spécifique à la pêche à pied de loisir. Cependant, la réglementation générale fixe plusieurs principes fondamentaux :

  • la pêche à pied de loisir est interdite dans le périmètre et à proximité immédiate (10 à 15 m en général) des concessions de cultures marines

En complément de ces règles générales, les maires et préfets, de par leur pouvoir de police, ont aussi la possibilité de réglementer la pêche à pied de loisir sur leur territoire de compétence, en particulier lorsqu’ils ont connaissance de zones impropres à la pêche. C’est le cas en Bretagne où, pour raison sanitaire :

  • les préfets des Côtes d’Armor, du Finistère et du Morbihan ont fixé, par arrêté préfectoral, la liste des secteurs du littoral interdits en permanence à la pêche à pied de loisir 

Les interdictions temporaires de pêche à pied interdit

InterdictionEn dehors des secteurs visés par la réglementation générale et les arrêtés listés ci-dessus, la pêche à pied peut également être interdite temporairement lorsque des situations sanitaires à risque sont identifiées par les services de l’Etat et les collectivités : développement de phytoplancton toxique, contamination microbiologique ponctuelle, épidémie signalée dans une population de pêcheurs à pied…